TOIT_POTAGER

Une toiture verte est “un toit d’un bâtiment qui est partiellement ou entièrement recouvert de végétation, un milieu de culture, et parfois une couche de racine et système de drainage, installés sur une membrane imperméable à l’eau à des températures inférieures de construction, ayant pour effet de réduire
l’effet d’îlot de chaleur, de réduire le ruissellement des eaux pluviales et
d’absorber le dioxyde de carbone de l’air”. (Référence: Francis Ching (2012, 2nd
ed.), A visual dictionary of Architecture, p.263)
Il existe deux types de toitures vertes: les toits intensifs, qui sont plus épais et
peuvent prendre en charge une grande variété de plantes, mais sont plus lourds
et nécessitent plus d’entretien, et les toits extensifs, qui sont couverts par une
légère couche de végétation et sont plus légers qu’un toit vert intense.

Avantages

Avantage
Description
Environnemental – Contribution à dépolluer l’air urbain
- Diminution des taux de CO et CO2 et plus de dioxygène produit
- Augmention de la biodiversité
- Réduction du heat island effect (villes plus chaudes que la campagne)
- Gestion des eaux pluviales (absorption, rétention, évaporation)
- Rafraîchissement de l’atmosphère
Energétique – Diminution de la consommation énergétique en été (rafraichissement) et hiver (effet isolant de la toiture verte)
Economique – Augmentation de la durée de vie du toit
- Augmentation de la valeur de l’immobilier
- Réduction de la consommation d’énergie
- Réduction des coûts de traitement de l’eau
- Incitations fiscales fédérales et locales
-Autoproduction alimentaire (potager, verger, rucher,…)
Fonctionnel – Partage des tâches = plusieurs utilisateurs s’occupant de l’entretien d’un espace ou d’un équipement commun
- Stockage (déchets, outils, achats en communs GAC,…) = gain d’espace par la collectivisation
- Accès à des « services »/infrastructures/équipements (qui ne seraient peut-être pas accessibles à l’échelle individuelle)
- Achats en commun (produits locaux, matériel de construction,…) = organisation facilitée par la collectivisation
Social - Amélioration de la qualité de l’air
- Impact sur la santé
- Diminution du stress
- Proximité de la nature
- Echange de services et de connaissances
- Education
- Hospitalité
- Renforcement des liens sociaux
- Slow attitude pour prendre le temps de vivre
- Renforcement de la motivation (c’est plus motivant de travailler à deux/trois que tout seul)
Urbanistique – Récupération de la surface perdue pour les espaces verts.
- Amélioration de esthétique et valorisation de l’habitat
- Meilleure intégration du bâtiment dans l’environnement
Activités possibles

Groupe
Description
Convivialité Organisation de tournois de jeux en réseau
Convivialité Observation nocturne des étoiles, cours d’astronomie
Convivialité Espace de rencontre et de détente
Convivialité Barbecue
Cours Cours jardinage (entretien des arbres et arbustes, etc.)
Cours Cours maraîchage (semis, saisons, lutte contre les nuisibles, apprivoiser l’eau, etc.)

Pistes de scénario

Récupération & traitement d’eaux grises
Récupération & traitement d’eau de pluie
Potager